Accompagnateur d’équipe bénévole

  • Le rôle de l’accompagnateur est d’être au service de l’équipe. Ce rôle implique d’adhérer à la méthode du Madep-ACE et à ses objectifs pour :
    • stimuler les enfants et ados à être acteurs de leur vie
    • favoriser le développement de leur intériorité.
  • Cette expérience permet à l’accompagnateur de développer des compétences :
    • d’organisation et d’animation
    • un savoir-être et un savoir-faire dans la gestion d’un groupe.
  • Diverses formations, notamment à l’animation, et un suivi régulier sont gratuitement dispensés par les responsables cantonaux du Madep-ACE. De plus, des moyens pédagogiques pour animer les rencontres sont proposés.

Autres types d’engagements

Selon les cantons, diverses possibilités d’engagements bénévoles sont proposées :

  • accompagnateurs de camp
  • membres de comité de soutien
  • aides ponctuelles à l’occasion de différents événements
  • animations de rue

Nous rejoindre

Prendre contact avec les responsables de votre canton

Témoignage de Colette Racloz

Animatrice au MADEP (Mouvement d’apostolat des enfants et préadolescents)

Depuis trois ans, je suis animatrice dans les camps d’automne et de printemps du MADEP. Le camp se déroule ces dernières années dans la maison des jeunes d’Assens. Mon rôle, ainsi que celui des autres jeunes avec qui j’anime, est d’organiser des activités pour des enfants entre 6 et 15 ans autour d’un thème. Il y a des animations classiques des camps de vacances, comme le jeu de nuit ou la boom. Mais chaque année, nous essayons aussi d’innover et de créer de nouvelles activités. Ca a été le cas il y a deux ans, où nous avons mis sur pied une soirée «Incroyable talent», où chaque enfant était invité à présenter un petit spectacle, seul ou en groupe. Hormis les animations, nous sommes également là pour accompagner les enfants durant toute la semaine, être présents pour les écouter, les aider et les faire réfléchir sur différents thèmes.

Pendant plusieurs années, je suis allée au camp en tant qu’enfant et je me rappelle de tous les animateurs que j’ai eus au fil des années. Je trouve important de pouvoir à mon tour prendre de mon temps pour le donner à d’autres enfants, qui, à leur tour, deviendront peut-être aussi animateurs. Être animatrice, c’est aussi partager. Je trouve important que chaque enfant ait la possibilité de s’exprimer et d’être écouté. Quand je vois que les enfants se sont amusés pendant la semaine passée ensemble et qu’ils ont envie de revenir, cela signifie que j’ai réussi à faire ce pour quoi je suis devenue animatrice.

MADEP-ACE romand

contactez-nous pour plus d'information.